Sarrazin Motorsport veut s'impliquer en Endurance

Stéphane Sarrazin a décidé d'ajouter une corde à l'arc de son équipe, Sarrazin Motorsport, en l'engageant en Asian Le Mans Series.

Stéphane Sarrazin a décidé de créer cette année sa propre équipe de course. Initialement centrée sur le rallye, Sarrazin Motorsport va aussi s'attaquer à l'endurance dès cette année. En effet, l'équipe française a annoncé par communiqué son engagement à venir en Asian Le Mans Series avec une Ligier JS P3, avant de viser une participation à l'European Le Mans Series (ELMS) l'an prochain.

"Il était essentiel que mon expérience en endurance ne reste pas seulement un acquis dont je sois le seul à profiter. Grâce à mon expertise de la discipline et les parcours que j'ai pu effectuer avec de nombreuses écuries prestigieuses telles que Oreca, Aston Martin, Peugeot ou actuellement Toyota, cette nouvelle division sera un véritable tremplin pédagogique, technique et sportif dont les pilotes de tous continents pourront bénéficier. Aujourd'hui, ce type de filière est essentiellement développé en monoplace pour de jeunes talents. Notre équipe viendra désormais offrir une alternative orientée à 100% vers les courses d'endurance tant pour les Gentlemen Drivers que pour les futurs espoirs de la discipline," a confié Stéphane Sarrazin, dans le communiqué de Sarrazin Motorsport.

Une publication partagée par TECHEETAH FORMULA E TEAM (@techeetahfe) le

"Nous avons commandé notre première Ligier JS P3 que nous souhaitons engager dès cette saison en Asian Le Mans Series (4 courses à partir du 29 Octobre 2017), avant de nous positionner sur le championnat Européen en 2018 [ELMS]. Cela offrira l'opportunité à nos pilotes de bénéficier d'une prise en charge la plus complète possible, allant du management, en passant par le coaching ultra personnalisé en essais jusqu'au pilotage en course. En complément, nous proposerons également nos services aux écuries LMP2 et LMP1 non hybrides qui pourront ainsi profiter d'un très large panel de ressources, tant humaines que logistiques, pour les aider à progresser et atteindre de meilleurs résultats en compétition. Dans tous les cas, quelles que soient les opérations que nous aurons à mener, les maîtres-mots seront professionnalisme, détermination et performances," a ajouté le Français.

Outre l'Asian Le Mans Series et l'European Le Mans Series, Stéphane Sarrazin espère aussi engager son équipe dans le championnat du monde d'endurance (WEC) dans les années à venir. En attendant, son retour en Endurance avec Toyota est terminé - ayant couru à Spa et au Mans - mais il lui reste deux manches de Formule E à disputer à Montréal.

19/07/2017 - 09h07

Sujet(s) : Stéphane Sarrazin  WEC  

Billetterie Evènements France

Toutes les informations sur les billetteries des évènements de sport automobile prévus en France sont ci-dessous, comme l'ePrix de Paris, le Grand Prix de France Moto, les 24 Heures du Mans Auto, le Grand Prix de France de Formule 1 ou encore l'épreuve de rallycross de Lohéac.

Billetterie ePrix Paris Formule E
Billetterie Grand Prix de Pau
Billetterie Grand Prix de France Moto
Billetterie 24 Heures du Mans
Billetterie Grand Prix de France F1
Billetterie Le Mans Classic

Coup d'oeil dans le rétro - François Cevert

François Cevert n'a pas eu une très longue carrière en F1, de 1970 à 1973 seulement, mais le Français a marqué son époque et est parvenu dans ce laps de temps de 46 Grands Prix à en remporter un. Retrouvez le numéro de Coup d'Oeil dans le Rétro consacré à la seule victoire de François Cevert en Formule 1, lors du Grand Prix des Etats-Unis 1971.

Coup d'oeil dans le rétro - Michèle Mouton

Il n'est jamais facile pour les femmes de se faire une place en sport automobile, car c'est plutôt un sport masculin, mais certaines ont réussi à le faire avec succès, comme la Française Michèle Mouton, en WRC. Revivez sa première victoire de Michèle Mouton dans le Championnat du Monde des Rallyes, lors du Rallye de San Remo 1981.

Coup d'oeil dans le rétro - Olivier Panis

Peu de pilotes français ont réussi à remporter un Grand Prix de Formule 1 - seulement 12 : Prost, Laffite, Jabouille, Arnoux, Trintignant, Tambay, Alesi, Depailler, Pironi, Beltoise, Cevert et Panis. Olivier Panis est le dernier pilote tricolore à avoir remporté une course en F1, en 1996, pour ce qui était aussi sa première et seule victoire d'Olivier Panis en Formule 1, lors du Grand Prix de Monaco 1996.