Trophée Andros 2018 - Calendrier et programme de la saison

Le Trophée Andros 2018 débute le 2 décembre à Val Thorens et la saison commence à se dévoiler avec le calendrier ainsi que les engagés.

Le Trophée Andros est de retour cet hiver pour l'édition 2018, qui débutera en fin d'année 2017 pour se conclure en début d'année 2018. Le calendrier a d'ores et déjà été dévoilé et il y a peu de surprises avec des manches prévues dans des circuits déjà visités par le passé. On retrouve d'ailleurs les mêmes circuits que l'an passé, l'Alpe d'Huez passant de la 3ème à la 2ème manche, échangeant ainsi avec Andorre. A noter que la seule excursion hors de France se fait de nouveau en Andorre et que la saison va encore se conclure à Superbesse lors d'une finale que l'on espère magnifique et remplie de suspense.

Résultats Trophée Andros 2018

Champions Andros 2018

Champion Elite Pro : Jean-Baptiste Dubourg (DA Racing - Renault Captur3)

Champion Elite : Eddy Benezet (Team CMR - BMW M2)

Champion Trophée Andros électrique : Aurélien Panis (Plastic Up)

Champion AMV Cup : Sylvain Dabert (KTM)

Manche 7 : Super Besse

En Elite Pro, Benjamin Rivière (Peugeot 3008) s'est imposé devant Olivier Pernaut (Mazda 3) et JB Dubourg (Renault Catpur). Au général, c'est Dubourg qui est sacré champion du Trophée Andros pour la troisième fois de sa carrière et la troisième fois consécutive. Il termine devant Benjamin Rivière et Nathanaël Berthon (Audi A1 Quattro).

Dans la catégorie Elite, c'est Sylvain Pussier (Peugeot 3008) qui a remporté la dernière manche de l'année devant Lionel Daziano (Audi A1) et Louis Gervoson (Audi A1). Au général, Eddy Benezet (BMW M2) est sacré champion devant Gervoson et Pussier.

En Trophée Andros électrique, Aurélien Panis (Plastic Up) s'est imposé devant Christophe Ferrier (Nice Métropole) et Vincent Beltoise (STEF). Panis remporté le titre électrique devant Beltoise et Ferrier. Du côté de l'AMV Cup, c'est Vivien Gonnet qui a remporté la manche de Super Besse devant Noël Duvert et Sylvain Dabert, qui est sacré une nouvelle fois champion AMV Cup.

Manche 6 : Lans-en-Vercors

Dans la catégorie Elite Pro, Jean-Baptiste Dubourg (DA Racing) n'a pas vécu un excellent week-end. Il a terminé 2ème de la course 1 et 6ème de la course 2. Il conserve néanmoins la tête du général avec 658 points soit 49 d'avance sur Nathanaël Berthon (Audi Comtoyou) et 53 sur Benjamin Rivière (Peugeot 3008). Son coéquipier, Andreas Bakkerud a terminé 7ème de la course 1 et 8ème de la course 2.

Ce week-end de Lans-en-Vercors était aussi l'occasion de découvrir pour la première fois l'Andros Sport 01 en compétition avec Nicolas Prost au volant. En qualification, le Français a été bon avec le 11ème chrono sur 13 mais il n'a pas pu prendre le départ de la petite finale. C'est donc une première compliquée pour l'Andros Sport 01 mais c'est normal dans le cadre du développement d'une nouvelle voiture.

En Elite, Eddy Benezet (BMW) a conforté sa position de leader (1er et 5ème), il a désormais 616 points au compteur soit 25 d'avance sur Louis Gervoson (Audi). Avec les bons résultats de Benoît Tréluyer et Nathanaël Berthon en Elite Pro et ceux de Louis Gervoson et Lionel Daziano en Elite, l'équipe Comtoyou - qui engage les Audi A1 Quattro - a d'ores et déjà remporté le titre équipes du Trophée Andros 2018 avant même la dernière manche de l'année à Super Besse. Il faut aussi signaler la belle performance de Tristan Gommendy, 3ème de la course 2 au volant de la Mazda 3 du Saintéloc Racing.

Dans le Trophée Andros électrique, Aurélien Panis (Plastic Up) a aussi conforté sa place de leader avec une victoire et une 3ème place. Il a désormais 29 points d'avance sur Vincent Beltoise (STEF). Belle prestation de Sacha Prost (Rebellion) qui a terminé 4ème de la course 1 et 3ème de la course 2, son premier podium pour sa troisième participation à une manche de l'Andros.

En AMV Cup, Sylvain Dabert s'est imposé devant Maxime Emery et Vivien Gonnet. Au général, Sylvain Dabert (KTM) conforte sa place de leader également avec 33 points d'avance sur Germain Vincenot.

Manche 5 : Serre Chevalier

Dans la catégorie Elite Pro, Jean-Baptiste Dubourg (Renault Captur) a dominé les débats avec deux succès lors des deux manches courues à Serre Chevalier. Il conforte ainsi sa position de leader, avec désormais 51 points d'avance sur Nathanaël Berthon (Audi A1 Quattro) 2ème et 3ème et sur Benjamin Rivière (Peugeot 3008) 3ème et 4ème.

En Elite, Eddy Benezet (BMW M2) a été le meilleur avec une 2ème place et une victoire. Il conforte également sa place de leader au classement général. Il a désormais 30 points d'avance sur Louis Gervoson (Audi A1 Quattro) 3ème et 2ème ce week-end et 33 unités d'avance sur Lionel Daziano (Audi A1 Quattro) 6ème et 4ème à Serre Chevalier.

Dans la catégorie électrique, trois pilotes ont trusté les podiums : Louis Gervoson (ALD Automotive) deux victoires, Christophe Ferrier (Métropole Nice Azur) 3ème et 2ème et Aurélien Panis (Plastic Up) 2ème et 3ème. Au général, c'est toujours Aurélien Panis qui est en tête avec 24 points d'avance sur Ferrier, 32 sur Vincent Beltoise (STEF) et 36 sur Gervoson.

En AMV Cup, Vivien Gonnet (Husqvarna) a terminé deux fois 2ème, Germain Vincenot (Honda) a remporté la manche 1 et a fini 7ème de la manche 2 alors que Sylvain Dabert (KTM) a terminé 3ème avant de s'imposer en manche 2. Au général, Sylvain Dabert prend la tête du championnat aux dépends de Germain Vincenot qui reste au contact à seulement deux points de son rival.

Manche 4 : Isola 2000

En Elite Pro, Jean-Baptiste Dubourg a fait une bonne opération en remportant la course 1 et en terminant 4ème de la course 2. Il conserve ainsi la tête du classement général devant Evens Stievenart désormais et Benjamin Rivière. Pour son retour du côté du DA Racing, Andréa Dubourg a été performant également, 2ème et 8ème. A noter la présence de Tristan Gommendy ce week-end au volant d'une Mazda 3, le Français a fini 13ème et 11ème. Dans la catégorie Elite, Eddy Benezet (1er et 8ème) garde la tête du général mais voit revenir Lionel Daziano (6ème et 1er). Belle performance aussi de Margot Laffite, 3ème et 2ème.

En électrique, Vincent Beltoise (STEF) a fait le plein avec une victoire et une 2ème place ce qui lui permet de revenir sur Aurélien Panis, toujours en tête du général. La belle prestation du week-end est signée Dorian Boccolacci, qui termine 4ème et 1er. Deux autres invités de marque étaient présents, l'Allemand Timo Scheider (7ème et 7ème) et le cycliste tricolore Warren Barguil (10ème et 10ème). Chez les motards, en AMV Cup, Vivien Gonnet s'est imposé devant Germain Vincenot - qui garde la tête du général -, Vivian Dabert et Sylvain Dabert.

Manche 3 : Andorre

Dans la catégorie Elite Pro, Andreas Bakkerud a fait bonne figure pour ses débuts dans la discipline, le Norvégien a terminé 8ème de la course 1 et 4ème de la course 2. Du côté des favoris, Jean-Baptiste Dubourg (DA Racing) a fait la bonne opération avec un succès et une 2ème place, il prend ainsi la tête du championnat devant Benjamin Rivière.

Dans la catégorie Elite, Eddy Benezet conserve le leadership avec notamment sa victoire en course 1. Lionel Daziano (Audi) a été performant, 3ème et victorieux, et pointe ainsi à la 2ème place du général devant Louis Gervoson.

En électrique, en l'absence de Matthieu Vaxivière, Aurélien Panis a été performant (1er et 5ème) tout comme Julien Andlauer (2ème et 1er) et Vincent Beltoise (3ème et 2ème). Au général, c'est Panis qui mène devant Ferrier, Beltoise et Gervoson.

Dans la catégorie AMV Cup, Germain Vincenot a fait la bonne opération du week-end avec deux deuxièmes places ce qui lui permet de prendre la tête du championnat devant Vivian Dabert (vainqueur de la course 2) et Sylvain Dabert (vainqueur de la course 1).

Manche 2 : Alpe d'Huez

En Elite Pro, c'est Nathanaël Berthon (Audi) qui a été performant avec un succès en course 1 et une 2ème place en course 2. Franck Lagorce (BMW) s'est imposé en course 2. Au général, on retrouve les favoris en tête avec Rivière devant Dubourg et Lagorce. Dans la catégorie Elite, Christophe Jouet (Renault Captur) a dominé les débats avec deux succès, mais c'est Eddy Benezet qui conserve la tête du classement.

Dans le Trophée Andros électrique, Panis et Vaxivière ont remis ça, avec un succès chacun et une 2ème place chacun. Vaxivière reste en tête devant Panis alors que Ferrier est 3ème. En AMV Cup, Sylvain Dabert a été l'homme fort avec un succès et une 2ème place, Germain Vincent a aussi été performant (2ème et 3ème). Sylvain Dabert prend la tête devant Vincenot au championnat.

Manche 1 : Val Thorens

Dans la catégorie Elite Pro, ce sont deux favoris au titre qui ont dominé les débats avec la victoire de Benjamin Rivière (Peugeot) lors de la course 1 et le succès de Jean-Baptiste Dubourg (Renault) lors de la course 2. En Elite, même constat avec la domination des pilotes Renault, Christophe Jouet vainqueur de la course 1, et BMW, avec la victoire d'Eddy Benezet en course 2.

En Electrique, c'est Matthieu Vaxivière qui s'est illustré avec son succès en course 2 après la victoire d'Aurélien Panis en course 1. En AMV Cup, chez les motards, c'est Vivian Dabert qui a remporté la course 1 et Germain Vincenot la course 2.

Calendrier Trophée Andros 2018

  • 2/3 décembre 2017 : Val Thorens
  • 8/9 décembre 2017 : Alpe d'Huez
  • 15/16 décembre 2017 : Andorre
  • 12/13 janvier 2018 : Isola 2000
  • 20/21 janvier 2018 : Serre Chevalier
  • 26/27 janvier 2018 : Lans-en-Vercors
  • 3 février 2018 : finale de Superbesse

On retrouvera 14 voitures et 28 pilotes - 14 dans la catégorie Elite Pro et 14 dans la catégorie Elite. Pour le moment, peu d'informations ont filtré sur les engagés. On sait qu'il y aura une quatre roues motrices particulière, une voiture 100% électrique qui affrontera les voitures thermiques engagées.

Le parrain du Trophée Andros électrique a été dévoilé, il s'agit de Guillaume Pley - sacré lors du Trophée des Stars - qui roulera dans la catégorie. On retrouvera dans la discipline encore des invités de marque avec cette saison avec notamment le Belge Tom Boonen, ancien cycliste, et les Français Warren Barguil et Romain Bardet à l'Alpe d'Huez. On retrouve aussi Julien Andlauer (SPI Logistic) ainsi que l'entreprise Petit Forestier, qui arrive dans la discipline.

Pilotes Elite Pro Trophée Andros 2018

  • #1 Jean-Baptiste Dubourg (Renault Captur - DA Racing)
  • #2 Benjamin Rivière (Peugeot 3008 - Pussier Automobiles by Clairet Sport)
  • #3 Franck Lagorce (BMW M2 - Team CMR)
  • #4 Benoît Tréluyer (Audi A1 Quattro - COMTOYOU Racing)
  • #5 Olivier Pernaut (Mazda 3 - Team Saintéloc)
  • #6 Gérard Fontanel (BMW M2 - Team CMR)
  • #7 Didier Thoral (Mazda 3 - Team Saintéloc)
  • #8 Nathanaël Berthon (Audi A1 Quattro - COMTOYOU Racing)
  • #9 Evens Stievenart (Mazda 3 - Team Saintéloc)
  • #10 Bertrand Balas (BMW M2 - Team CMR)
  • #11 Nicolas Prost / Andréa Dubourg (Renault Captur - DA Racing)
  • #12 Jimmy Clairet / Teddy Clairet (Peugeot 3008 - Pussier Automobiles by Clairet Sport)
  • #14 Nabil Karam - Voiture invités (Mazda 3 - Team Saintéloc)

Dans la catégorie Elite, on peut noter l'absence d'Olivier Panis au volant de l'Audi A1 Quattro. En effet, le Français - engagé l'an passé - ne roulera pas lors du Trophée Andros 2018, il se contentera du rôle de parrain pour les deux pilotes et l'équipe. Panis a en effet été contraint de laisser son volant suite à une recommandation médicale.

"C'est une vraie déception de ne pas piloter cette année mais je dois suivre les conseils de mon médecin qui m'a mis au repos forcé pendant encore quelque temps. Je me réjouissais de revivre cette aventure avec cette extraordinaire équipe qui, en plus de ses qualités techniques, a une super mentalité. Je vais les rejoindre à l'Alpe d'Huez (Isère) et prendrai mon rôle de « parrain » avec beaucoup de sérieux et qui sait si en fin de saison je ne remettrai pas le casque pour quelques tours de piste !," explique Panis cité par Auto Hebdo.

Pilotes Elite Trophée Andros 2018

  • #1 Christophe Jouet (Renault Captur - DA Racing)
  • #2 Sylvain Pussier (Peugeot 3008 - Pussier Automobiles by Clairet Sport)
  • #3 Eddy Benezet (BMW M2 - Team CMR)
  • #4 Lionel Daziano (Audi A1 Quattro - COMTOYOU Racing)
  • #5 Margot Laffite (Mazda 3 - Team Saintéloc)
  • #6 Joël Lopez (BMW M2 - Team CMR)
  • #7 Philippe Peculier (Mazda 3 - Team Saintéloc)
  • #8 Louis Gervoson (Audi A1 Quattro - COMTOYOU Racing)
  • #9 Jacques Wolff (Mazda 3 - Team Saintéloc)
  • #10 Thierry Joncoux (BMW M2 - Team CMR)
  • #11 Emmanuel Moinel (Renault Captur - DA Racing)
  • #12 Stéphane Ventaja (Peugeot 3008 - Pussier Automobiles by Clairet Sport)

On retrouve des pilotes expérimentés en Elite Pro, comme Eddy Benezet champion en titre, Margot Laffite ou encore Sylvain Pussier, ainsi que des petits nouveaux comme Louis Gervoson qui fera ses débuts en thermique sur le Trophée Andros en 2018 - en parallèle de sa campagne en électrique.

Pilotes Trophée Andros électrique 2018

  • #1 Aurélien Panis (Plastic'Up)
  • #2 Vincent Beltoise (STEF)
  • #3 Franck Lagorce (Andros)
  • #4 Guillaume Pley (Enedis)
  • #5 Julien Andlauer (SPI Logistic)
  • #6 Christophe Ferrier (Métropole Nice Côte d'Azur)
  • #7 Clémentine Lhoste (Loxam)
  • #8 Louis Gervoson (ALD Automotive)
  • #9 Timothé Buret (Mécénat Chirurgie Cardiaque)
  • #10 Louis Rosset (Petit Forestier)
  • #12 Nicolas Prost (Rebellion)

Dans le Trophée Andros Electrique, il y a un mélange de débutants - Louis Rosset et Timothé Buret notamment - et de pilotes qui connaissent déjà la discipline depuis plus ou moins longtemps, comme Clémentine Lhoste, Julien Andlauer, Vincent Beltoise, Franck Lagorce - qui court en Elite Pro et en électrique -, Nicolas Prost et surtout Christophe Ferrier qui a participé à toutes les éditions du Trophée Andros électrique et qui sera encore là en 2018. Il remet ainsi son titre en jeu, après avoir été sacré en 2017.

Motards AMV Cup 2018

  • #3 Maxime Lacour (Sherco Factory)
  • #4 Vivien Gonnet (Husqvarna)
  • #6 Noël Duvert (Kawasaki)
  • #11 Maxime Emery (Sport Moto 50)
  • #12 Lucas Dandeville (Yamaha YZF)
  • #16 Johan Wang Chang (KTM SXF)
  • #18 Loïc Cartier (Honda)
  • #23 Elie Vecchi (Husqvarna)
  • #34 Sébastien Valla (Honda CRF)
  • #37 Sylvain Dabert (KTM)
  • #44 Etienne Parseihian (Honda CRF)
  • #63 Romain Gioffre (Honda CRF)
  • #69 Randy Peresson (Yamaha YZF)
  • #76 Vivian Dabert (Suzuki)

En AMV Cup, dans la catégorie moto du Trophée Andros, on retrouvera les deux grands animateurs de la discipline, les frères Dabert avec Vivian au guidon d'une Suzuki et Sylvain d'une KTM. Des pilotes invités se relaieront aussi sur les manches avec notamment la présence de Randy de Puniet et de Loris Baz à Val Thorens.

21/10/2017 - 18h50

Sujet(s) : Trophée Andros  DA Racing  Aurélien Panis  Nicolas Prost  Nathanaël Berton  

Billetterie Evènements France

Toutes les informations sur les billetteries des évènements de sport automobile prévus en France sont ci-dessous, comme l'ePrix de Paris, le Grand Prix de France Moto, les 24 Heures du Mans Auto, le Grand Prix de France de Formule 1 ou encore l'épreuve de rallycross de Lohéac.

Billetterie ePrix Paris Formule E
Billetterie Grand Prix de Pau
Billetterie Grand Prix de France Moto
Billetterie 24 Heures du Mans
Billetterie Grand Prix de France F1
Billetterie Le Mans Classic

Coup d'oeil dans le rétro - François Cevert

François Cevert n'a pas eu une très longue carrière en F1, de 1970 à 1973 seulement, mais le Français a marqué son époque et est parvenu dans ce laps de temps de 46 Grands Prix à en remporter un. Retrouvez le numéro de Coup d'Oeil dans le Rétro consacré à la seule victoire de François Cevert en Formule 1, lors du Grand Prix des Etats-Unis 1971.

Coup d'oeil dans le rétro - Michèle Mouton

Il n'est jamais facile pour les femmes de se faire une place en sport automobile, car c'est plutôt un sport masculin, mais certaines ont réussi à le faire avec succès, comme la Française Michèle Mouton, en WRC. Revivez sa première victoire de Michèle Mouton dans le Championnat du Monde des Rallyes, lors du Rallye de San Remo 1981.

Coup d'oeil dans le rétro - Olivier Panis

Peu de pilotes français ont réussi à remporter un Grand Prix de Formule 1 - seulement 12 : Prost, Laffite, Jabouille, Arnoux, Trintignant, Tambay, Alesi, Depailler, Pironi, Beltoise, Cevert et Panis. Olivier Panis est le dernier pilote tricolore à avoir remporté une course en F1, en 1996, pour ce qui était aussi sa première et seule victoire d'Olivier Panis en Formule 1, lors du Grand Prix de Monaco 1996.