Le Coq Sportif devient l'équimentier de Renault F1

L'entreprise française Le Coq Sportif a décidé de découvrir la F1 en s'associant à l'équipe de Formule 1 Renault pour devenir son équimentier.

Renault F1 a annoncé l'arrivée d'un nouveau partenaire et pas des moindres. En effet, il s'agit de l'équimentier français Le Coq Sportif qui devient l'équimentier officiel de l'équipe de F1 du constructeur tricolore. Les membres de l'équipe Renault F1 seront donc habillés par Le Coq Sportif pour les trois prochaines années. Le logo de la marque sera aussi présent sur la RS18, l'an prochain.

"Je suis très heureux que le coq sportif fasse son entrée en Formule 1 à nos côtés. L'arrivée d'un nouvel équipementier démontre l'intérêt que suscite aujourd'hui l'écurie mais aussi l'attrait que représente notre sport pour un acteur déjà présent aux côtés d'équipes et d'athlètes prestigieux du football, du cyclisme, du tennis et du rugby. Les pilotes et les membres de l'équipe Renault Sport Formula One Team vont bénéficier de tout le savoir-faire dans le vêtement technique de cette marque historique et emblématique du sport. Nous travaillons déjà sur une gamme complète de merchandising aux couleurs du team et sur des projets de collaboration permettant à nos différents univers de se rencontrer," a confié Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport Racing, dans le communiqué de Renault F1.

Une publication partagée par le coq sportif (@lecoqsportif) le

Marc-Henri Beausire, PDG de la société Le Coq Sportif s'est aussi réjoui de cette association franco-française en Formule 1 : "Nous sommes fiers de ce rapprochement avec la marque Renault Sport Formula One Team. Nous rejoignons une équipe et un projet de haute performance qui nous permettra, nous en sommes certains, de continuer à grandir. Nos deux marques sont reconnues pour leur savoir-faire et la qualité de leurs produits. Elles se sont également distinguées par leurs innovations et leur engagement dans le sport français et international. Aujourd'hui, c'est autour d'un projet commun et d'expertises complémentaires que nos deux marques se retrouvent. C'est avec une grande fierté que nous accompagnerons l'écurie tout au long de notre contrat en mettant à disposition de l'équipe notre savoir-faire en équipement haute performance. Nous souhaitons de belles réussites à l'écurie Renault Sport Formula One Team et vivrons avec passion et émotion chacune des courses."

24/11/2017 - 13h41

Sujet(s) : Renault Sport  Formule 1  

Billetterie Evènements France

Toutes les informations sur les billetteries des évènements de sport automobile prévus en France sont ci-dessous, comme l'ePrix de Paris, le Grand Prix de France Moto, les 24 Heures du Mans Auto, le Grand Prix de France de Formule 1 ou encore l'épreuve de rallycross de Lohéac.

Billetterie ePrix Paris Formule E
Billetterie Grand Prix de Pau
Billetterie Grand Prix de France Moto
Billetterie 24 Heures du Mans
Billetterie Grand Prix de France F1
Billetterie Le Mans Classic

Coup d'oeil dans le rétro - François Cevert

François Cevert n'a pas eu une très longue carrière en F1, de 1970 à 1973 seulement, mais le Français a marqué son époque et est parvenu dans ce laps de temps de 46 Grands Prix à en remporter un. Retrouvez le numéro de Coup d'Oeil dans le Rétro consacré à la seule victoire de François Cevert en Formule 1, lors du Grand Prix des Etats-Unis 1971.

Coup d'oeil dans le rétro - Michèle Mouton

Il n'est jamais facile pour les femmes de se faire une place en sport automobile, car c'est plutôt un sport masculin, mais certaines ont réussi à le faire avec succès, comme la Française Michèle Mouton, en WRC. Revivez sa première victoire de Michèle Mouton dans le Championnat du Monde des Rallyes, lors du Rallye de San Remo 1981.

Coup d'oeil dans le rétro - Olivier Panis

Peu de pilotes français ont réussi à remporter un Grand Prix de Formule 1 - seulement 12 : Prost, Laffite, Jabouille, Arnoux, Trintignant, Tambay, Alesi, Depailler, Pironi, Beltoise, Cevert et Panis. Olivier Panis est le dernier pilote tricolore à avoir remporté une course en F1, en 1996, pour ce qui était aussi sa première et seule victoire d'Olivier Panis en Formule 1, lors du Grand Prix de Monaco 1996.