Formule E - ePrix Mexico 2018 : Programme et résultats

Les Français, Nicolas Prost et Jean-Eric Vergne, espèrent briller lors de l'ePrix de Mexico de Formule E ce samedi.

Ce samedi 3 mars se déroule l'ePrix de Mexico 2018, quatrième manche de la saison 2018/2019 du championnat des monoplaces 100% électriques. Les Français engagés dans la discipline, Jean-Eric Vergne, Nicolas Prost et Renault e.dams pourrait se mêler à la lutte pour le podium et la victoire.

Vergne leader du championnat sans pression

En effet, l'an passé, Jean-Eric Vergne (Techeetah) avait terminé 2ème de la course alors qu'en 2016, Sébastien Buemi (Renault e.dams) avait terminé 2ème devant son coéquipier Nicolas Prost, auteur du meilleur tour en course. Vergne se montre confiant pour ce samedi et ne ressent pas de pression du fait d'être en tête du championnat après quatre courses disputées.

"Mexico l'an dernier était mon deuxième podium avec Techeetah et c'était une course incroyable. J'adore courir à Mexico pas seulement pour le tracé mais aussi pour les fans incroyables. Il n'y a rien de mieux qu'entendre les fans vous soutenir lorsque vous êtes sur la grille de départ, vous pouvez vraiment sentir les émotions, c'est sans égal," a confié Vergne.

Une publication partagée par TECHEETAH FORMULA E TEAM (@techeetahfe) le

"Je ne ressens aucune pression supplémentaire pour cette manche du fait d'être leader de championnat. Pour moi, c'est toujours une course à la fois, peu importe où je suis au championnat. Il reste encore un long chemin pour le championnat, tous les pilotes et équipes de ce championnat sont hautement qualifiés et la compétition est rude. Toute l'équipe a travaillé dur pour être le mieux préparé possible afin de continuer à nous battre aux avant-postes," a ajouté le Français.

Les pilotes Renault e.dams veulent être performants

Du côté de Renault e.dams, c'est un sentiment de revanche en quelque sorte qui prédomine après un début de saison compliqué. Nicolas Prost n'a terminé qu'à trois reprises dans les points, avec une 8ème place comme meilleur résultat. Le pilote tricolore espère donc faire mieux ce samedi à Mexico.

"Le début de la saison n'a pas été à la hauteur de mes espérances. La voiture était performante à la dernière course de Santiago, je suis donc confiant pour revenir aux avant-postes dès Mexico. La bataille est très serrée cette année mais nous sommes très motivés," a confié Nico Prost dans le communiqué publié par Renault Sport.

Une publication partagée par RENAULT e.dams (@renault_e.dams) le

Son coéquipier, le Suisse Sébastien Buemi, a la même envie de bien faire ce week-end, lui qui reste sur deux podiums - 2ème à Marrakech et 3ème à Santiago du Chili : "Je me réjouis de me rendre de nouveau à Mexico après mes performances lors des deux dernières courses et j'espère que nous continuerons sur cette lancée. Nous avons toujours été rapides lors des essais libres à Mexico cependant avec un peu moins de succès en qualifications. Nous sommes déterminés pour réussir une belle performance cette année ! La piste est atypique car le circuit se trouve en altitude, les voitures se comportent différemment dû au manque d'air, c'est donc un défi pour l'équipe. Nous allons tout mettre en oeuvre pour être compétitifs en bénéficiant de l'expérience acquise lors des années précédentes."

Horaires ePrix Mexico 2018 Formule E

Pour suivre la course de Formule E mexicaine, vous trouverez ci-dessous les horaires des différentes séances, heure française.

  • 15h00-15h45 : Essais libres 1
  • 17h30-18h00 : Essais libres 2
  • 19h00-19h45 : Séance de qualification
  • 19h45-20h00 : Super Pole
  • 23h03-00h00 : ePrix de Mexico

Résultats ePrix Mexico Formule E

L'ePrix de Mexico 2018 a été remporté par l'Allemand Daniel Abt (Audi ABT) devant Oliver Turvey (NIO) et Sébastien Buemi (Renault e.dams). Le premier Français est Jean-Eric Vergne (Techeetah) qui termine 5ème alors qu'il s'était élancé de la 7ème place sur la grille de départ. C'est un bon résultat pour le leader du championnat, qui conforte sa place en tête du classement avec ce bon résultat.

Du côté de Renault e.dams, si Buemi a terminé sur le podium, Nico Prost a été contraint à l'abandon suite à un accrochage avec Sam Bird (DS Virgin Racing). Le pilote tricolore repart donc bredouille de Mexico alors qu'il espérait pouvoir signer un bon résultat.

02/03/2018 - 20h14

Sujet(s) : Formule E  Jean-Eric Vergne  Renault Sport  DAMS  Nicolas Prost  

Billetterie Evènements France

Toutes les informations sur les billetteries des évènements de sport automobile prévus en France sont ci-dessous, comme l'ePrix de Paris, le Grand Prix de France Moto, les 24 Heures du Mans Auto, le Grand Prix de France de Formule 1 ou encore l'épreuve de rallycross de Lohéac.

Billetterie ePrix Paris Formule E
Billetterie Grand Prix de Pau
Billetterie Grand Prix de France Moto
Billetterie 24 Heures du Mans
Billetterie Grand Prix de France F1
Billetterie Le Mans Classic

Coup d'oeil dans le rétro - François Cevert

François Cevert n'a pas eu une très longue carrière en F1, de 1970 à 1973 seulement, mais le Français a marqué son époque et est parvenu dans ce laps de temps de 46 Grands Prix à en remporter un. Retrouvez le numéro de Coup d'Oeil dans le Rétro consacré à la seule victoire de François Cevert en Formule 1, lors du Grand Prix des Etats-Unis 1971.

Coup d'oeil dans le rétro - Michèle Mouton

Il n'est jamais facile pour les femmes de se faire une place en sport automobile, car c'est plutôt un sport masculin, mais certaines ont réussi à le faire avec succès, comme la Française Michèle Mouton, en WRC. Revivez sa première victoire de Michèle Mouton dans le Championnat du Monde des Rallyes, lors du Rallye de San Remo 1981.

Coup d'oeil dans le rétro - Olivier Panis

Peu de pilotes français ont réussi à remporter un Grand Prix de Formule 1 - seulement 12 : Prost, Laffite, Jabouille, Arnoux, Trintignant, Tambay, Alesi, Depailler, Pironi, Beltoise, Cevert et Panis. Olivier Panis est le dernier pilote tricolore à avoir remporté une course en F1, en 1996, pour ce qui était aussi sa première et seule victoire d'Olivier Panis en Formule 1, lors du Grand Prix de Monaco 1996.