Sport Automobile - Les résultats du 15 avril

Les Français n'ont pas eu trop de réussite en Sport Auto ce week-end hormis Sébastien Loeb 2ème en rallycross et Jules Cluzel 3ème en Supersport.

Ce week-end, le programme de sport automobile était riche, mais il n'a pas trop réussi aux pilotes français. Aucun n'a réussi à s'imposer et seulement deux ont terminé sur le podium : Sébastien Loeb au volant de sa Peugeot 208 à Barcelone en WRX et Jules Cluzel au guidon de sa Honda en Supersport à Aragon.

Formule 1 - Chine : Renault dans les points

Le Grand Prix de Chine n'a pas réussi aux pilotes français, en effet, aucun d'eux n'est parvenu à rentrer dans les points. Romain Grosjean (Haas) était pourtant le mieux placé sur la grille, en 10ème place, mais à cause d'une stratégie pas adaptée à la course - et notamment l'intervention de la voiture de sécurité - il a perdu des places pour finalement franchir le drapeau à damier à la 17ème place.

Esteban Ocon (Force India) s'est élancé de la 12ème place et n'est parvenu qu'à gagner qu'une place en course pour finir aux portes des points à la 11ème place. Pierre Gasly (Toro Rosso) espérait surfer sur sa bonne performance de Bahreïn, mais le Français 17ème sur la grille a souffert. En effet, il a percuté son coéquipier chez Toro Rosso, a ainsi écopé d'une pénalité de 10 secondes - ainsi que de deux points de pénalité sur sa licence F1 - pour finalement être classé 18ème.

Une publication partagée par Renault Sport Formula One Team (@renaultsportf1) le

Du côté de Renault F1, les choses se sont mieux passées. Nico Hülkenberg, 7ème sur la grille, a réussi à gagner une place pour finir 6ème alors que Carlos Sainz Jr, 9ème sur la grille, a fini à la même place sous le drapeau à damier. Les deux pilotes de l'équipe française ont donc marqué des points, ce qui lui permet de pointer à la 5ème place avec 25 points au compteur.

Formule E - Rome : Vergne dans le top 5

Pour la première fois de son histoire, la Formule E était à Rome en Italie. Jean-Eric Vergne a abordé cette manche en tant que leader du championnat et il a réussi à assurer sa place. Huitième sur la grille de départ, il a gagné quelques positions pour finalement terminer à la 5ème place.

Une publication partagée par JEV (@jeanericvergne) le

Cela a été plus compliqué pour Nicolas Prost, 15ème sur la grille et seulement 14ème à l'arrivée, hors des points. Chez Renault e.dams, son coéquipier, Sébastien Buemi a fait mieux, avec la 6ème place à l'arrivée. La course a été remportée par l'équipe DS Racing, grâce à Sam Bird, alors qu'Alex Lynn a abandonné.

WRX - Barcelone : Loeb sur le podium

Sébastien Loeb a été le meilleur Français en WRX à Barcelone, mais le pilote Peugeot a eu de la chance. En effet, à l'issue des quatre séances qualificatifs, le meilleur pilote de la marque au lion était Timmy Hansen (2ème), puis on retrouvait Kevin Hansen 12ème et Sébastien Loeb 13ème. Le jeune frère Hansen a ainsi laissé sa place à Loeb pour la demi-finale, car il n'était pas inscrit pour marquer des points pour Peugeot Sport au championnat équipes. Le pilote tricolore a terminé 2ème, alors que Timmy Hansen a eu un soucis et a terminé 6ème. En finale, Loeb a signé le premier podium de l'année pour Peugeot avec la 2ème place. Au général, Timmy Hansen est 6ème (16 points) devant Sébastien Loeb 7ème (14 points) alors que Kevin Hansen est plus loin, à la 13ème place avec 5 unités au compteur.

Une publication partagée par GCK (@gckrx) le

Pour leur première sortie en compétition, les Renault Megane RS RX de l'équipe GCK ont été performantes. Jérôme Grosset-Janin a fini 10ème des qualifications devant Guerlain Chicherit. Les deux hommes se sont arrêtés en demi-finale, 5ème de leur demi-finale respective à chaque fois. Au championnat, Grosset-Janin est 11ème (9 points) devant Chicherit (8 points).

Du côté du Sébastien Loeb Racing, Grégoire Demoustier a terminé 16ème des qualifications et a donc marqué un point. Hervé Knapick Lemonnier, engagé en tant que privé, a quant à lui fini 17ème après les qualifications, hors des points donc.

Supersport - Aragon : Cluzel sur le podium

Ce week-end, Aragon était le théâtre d'un évènement moto majeur avec le Superbike, le Supersport, le Supersport 300 et le Supersport 1000. Les Français ont été performants même si aucun d'eux n'a réussi à glaner de victoire. En Superbike, Loris Baz 19ème sur la grille seulement a bien progressé en course avec la 11ème place puis la 15ème, dans les points à chaque fois donc. En Supersport, Lucas Mahias a dû se contenter de la 4ème place alors qu'il était 2ème sur la grille et Jules Cluzel a signé un podium (3ème) alors qu'il s'élançait de la 6ème place sur la grille. Pour sa première course, Corentin Perolari (GMT94) n'a pas démérité. Seulement 24ème sur la grille, il est bien remonté pour finir à la 16ème place aux portes des points.

Une publication partagée par Jules Cluzel (@julescluzel16) le

Dans le championnat d'Europe de Superstock 1000, Florian Marino a fini 5ème et Maxime Cudeville 16ème (hors des points) alors qu'en Supersport 300, Enzo de la Vega a marqué des points (12ème) lors de la première manche de l'année, au contraire de Joseph Foray (20ème).

ELMS - 4H du Castellet : Nato, Pla et Petit victorieux

Les 4 Heures du Castellet, première manche de la saison 2018 d'European Le Mans Series, a été remporté par un trio français : Norman Nato, Paul Petit et Olivier Pla au volant d'une Oreca 07 à moteur Gibson de l'équipe espagnole Racing Engineering. Ils ont devancé deux équipes tricolores : le TDS Racing (#33 - Vaxivière/Perrodo/Duval) et le Duqueine Engineering (#29 - Ragues/Jamin/Panciatici). L'Alpine #36 termine 5ème, l'Oreca #28 d'IDEC Sport 7ème devant Panis Barthez Compétition (#23) alors que le Graff Racing prend la 10ème place avec la #39.

Une publication partagée par European Le Mans Series (@elms_official) le

Dans la catégorie LMP3, c'est l'équipe britannique RLR MSport qui s'impose devant la Norma #19 du Yvan Muller Racing. La Ligier du YMR Racing termine 31ème (13ème en LMP3) et la Ligier d'Ultimate 40ème (17ème en LMP3). En LMGTE Pro, Raymond Narac - seul Français engagé - a terminé sur le podium, 3ème, au volant de la Porsche 911 RSR de l'équipe italienne Ebimotors.

FR Eurocup - Castellet : R-ace GP s'impose à domicile

Le championnat de Formule Renault Eurocup 2.0 débutait ce week-end, en marge de l'ELMS, sur le circuit Paul Ricard. L'équipe française, championne en titre, R-ace GP a remporté les deux courses avec l'Américain Logan Sergeant et le Britannique Max Fewtrell. Elle a signé un autre podium, avec Fewtrell 2ème lors de la course 1. Du côté de Tech 1, Thomas Neubauer n'a pas accroché les points (12ème et 17ème) comme son coéquipier Franck Bird, mais au contraire de ses autres équipiers, Aleksandr Smolyar (8ème et 23ème) et Neil Verhagen (7ème et 9ème).

Victor Martins (R-ace GP) a été le meilleur pilote tricolore (11ème et 4ème). Charles Milesi (R-ace GP) a aussi réussi à marquer des points (9ème et 12ème), mais pas Arthur Rougier (Fortec) qui a abandonné puis a fini 15ème.

IMSA - Long Beach : Patrick Pilet 6ème

Seul Français engagé lors de cette troisième manche du championnat IMSA WeatherTech SportsCar à Long Beach, Patrick Pilet a souffert au volant de sa Porsche 911 RSR officielle. Le pilote tricolore a dû se contenter de la 6ème place à l'arrivée dans la catégorie GT Le Mans (16ème du général), alors qu'il avait signé le 3ème temps sur la grille (15ème du général).

IndyCar - Long Beach

En IndyCar, à Long Beach, la course n'a pas trop réussi aux deux Français engagés. En effet, à l'issue des qualifications, Simon Pagenaud 3ème et Sébastien Bourdais 9ème pouvaient espérer réaliser une bonne course. Mais celle de Pagenaud s'est arrêtée dans le premier tour suite à un contact alors que Bourdais n'a terminé qu'à la 13ème position.

15/04/2018 - 20h12

Sujet(s) : Formule 1  Formule E  Rallycross  Circuit Paul Ricard  IndyCar  

Billetterie Evènements France

Toutes les informations sur les billetteries des évènements de sport automobile prévus en France sont ci-dessous, comme l'ePrix de Paris, le Grand Prix de France Moto, les 24 Heures du Mans Auto, le Grand Prix de France de Formule 1 ou encore l'épreuve de rallycross de Lohéac.

Billetterie ePrix Paris Formule E
Billetterie Grand Prix de Pau
Billetterie Grand Prix de France Moto
Billetterie 24 Heures du Mans
Billetterie Grand Prix de France F1
Billetterie Le Mans Classic

Coup d'oeil dans le rétro - François Cevert

François Cevert n'a pas eu une très longue carrière en F1, de 1970 à 1973 seulement, mais le Français a marqué son époque et est parvenu dans ce laps de temps de 46 Grands Prix à en remporter un. Retrouvez le numéro de Coup d'Oeil dans le Rétro consacré à la seule victoire de François Cevert en Formule 1, lors du Grand Prix des Etats-Unis 1971.

Coup d'oeil dans le rétro - Michèle Mouton

Il n'est jamais facile pour les femmes de se faire une place en sport automobile, car c'est plutôt un sport masculin, mais certaines ont réussi à le faire avec succès, comme la Française Michèle Mouton, en WRC. Revivez sa première victoire de Michèle Mouton dans le Championnat du Monde des Rallyes, lors du Rallye de San Remo 1981.

Coup d'oeil dans le rétro - Olivier Panis

Peu de pilotes français ont réussi à remporter un Grand Prix de Formule 1 - seulement 12 : Prost, Laffite, Jabouille, Arnoux, Trintignant, Tambay, Alesi, Depailler, Pironi, Beltoise, Cevert et Panis. Olivier Panis est le dernier pilote tricolore à avoir remporté une course en F1, en 1996, pour ce qui était aussi sa première et seule victoire d'Olivier Panis en Formule 1, lors du Grand Prix de Monaco 1996.