Alain Prost quitte Renault e.dams pour se concentrer sur la F1

Alain Prost a revendu les parts de l'équipe Renault e.dams, à Jean-Paul Driot (DAMS), qu'il détenait pour se concentrer sur son rôle chez Renault Sport F1.

Alain Prost n'est plus le copropriétaire de l'équipe Renault e.dams de Formule E. En effet, le seul champion du monde français de F1 a décidé de se concentrer sur son rôle de conseiller pour Renault Sport en Formule E et de délaisser la Formule E. Il imite ainsi la marque au losange qui a décidé de quitter la Formule E à la fin de la saison actuelle (2017/2018) pour laisser sa place à Nissan.

"C'était difficile de tout faire avec la Formule E et la F1, même physiquement avec tous les voyages. Il s'avère que lorsque Renault a pris la décision de se concentrer sur la F1, cela était logique que je suive avec un timing similaire," a confié Alain Prost à L'EQUIPE.

Une publication partagée par RENAULT e.dams (@renault_e.dams) le

L'information a été ensuite confirmée par le patron de l'équipe tricolore DAMS, Jean-Paul Driot, qui a annoncé par la même qu'il avait racheté les parts de l'équipe. Il est donc désormais le seul propriétaire de l'équipe de Formule E, qui utilisera le nom de Nissan à compter de la saison prochaine.

"Oui, je le confirme. Je suis propriétaire d'e.dams à 100%. C'est moi qui l'ai racheté, pas Nissan. Pour la saison 5, nous travaillerons avec Nissan comme nous le faisons aujourd'hui avec Renault. C'est une situation différente d'être copropriétaire par rapport au fait d'être seul, c'est complètement différent. Pour nous, c'est plus facile. Alain faisait beaucoup de communication, l'équipe est avec moi depuis longtemps. D'un côté, on peut être frustré parce qu'on ne fait pas de communication, et il pourrait avoir été frustré parce qu'il n'était pas à la tête de l'équipe. Je pense que maintenant, les choses sont bien plus claires. Nous avons fait du bon travail tous ensemble, de toute façon. Maintenant, il part pour voyager davantage avec la Formule 1. La combinaison des deux programmes était un peu lourde au niveau des voyages," a confié Jean-Paul Driot à Motorsport.

03/05/2018 - 18h18

Sujet(s) : Alain Prost  Renault Sport  DAMS  Formule E  

Billetterie Evènements France

Toutes les informations sur les billetteries des évènements de sport automobile prévus en France sont ci-dessous, comme l'ePrix de Paris, le Grand Prix de France Moto, les 24 Heures du Mans Auto, le Grand Prix de France de Formule 1 ou encore l'épreuve de rallycross de Lohéac.

Billetterie ePrix Paris Formule E
Billetterie Grand Prix de Pau
Billetterie Grand Prix de France Moto
Billetterie 24 Heures du Mans
Billetterie Grand Prix de France F1
Billetterie Le Mans Classic

Coup d'oeil dans le rétro - François Cevert

François Cevert n'a pas eu une très longue carrière en F1, de 1970 à 1973 seulement, mais le Français a marqué son époque et est parvenu dans ce laps de temps de 46 Grands Prix à en remporter un. Retrouvez le numéro de Coup d'Oeil dans le Rétro consacré à la seule victoire de François Cevert en Formule 1, lors du Grand Prix des Etats-Unis 1971.

Coup d'oeil dans le rétro - Michèle Mouton

Il n'est jamais facile pour les femmes de se faire une place en sport automobile, car c'est plutôt un sport masculin, mais certaines ont réussi à le faire avec succès, comme la Française Michèle Mouton, en WRC. Revivez sa première victoire de Michèle Mouton dans le Championnat du Monde des Rallyes, lors du Rallye de San Remo 1981.

Coup d'oeil dans le rétro - Olivier Panis

Peu de pilotes français ont réussi à remporter un Grand Prix de Formule 1 - seulement 12 : Prost, Laffite, Jabouille, Arnoux, Trintignant, Tambay, Alesi, Depailler, Pironi, Beltoise, Cevert et Panis. Olivier Panis est le dernier pilote tricolore à avoir remporté une course en F1, en 1996, pour ce qui était aussi sa première et seule victoire d'Olivier Panis en Formule 1, lors du Grand Prix de Monaco 1996.