Sébastien Ogier pourrait faire ses débuts en DTM en Septembre

Sébastien Ogier pourrait prendre le volant d'une Mercedes AMG C63 DTM sur le Red Bull Ring en septembre, pour ses débuts dans la discipline.

Cette année, les constructeurs présents en DTM ont la possibilité d'engager une voiture qui ne marque pas de points lors d'un évènement. Cela a été le cas avec le Suédois Mattias Ekstrom chez Audi, et ce devrait être le cas pour Alex Zanardi chez BMW en Italie. Un Français pourrait également profiter de ce point de règlement à en croire Autosport, qui révèle que Sébastien Ogier pourrait piloter une Mercedes AMG C63 DTM lors de la manche autrichienne du DTM.

Ogier pourrait être présent, malgré le règlement qui ne permet pas la présence de pilotes invités lors des trois dernières manches du championnat. En effet, selon la publication britannique, l'accord des responsables du championnat et d'Audi et BMW ne devrait pas être un problème pour contourner cette restriction.

Après avoir couru en Porsche Supercup, en GT dans le championnat du France FFSA, ainsi qu'en ADAC GT Masters et au volant d'une Red Bull F1, Sébastien Ogier pourrait donc découvrir une nouvelle voiture que son habituelle Ford Fiesta WRC.

Ogier a déjà eu l'occasion de piloter une DTM, c'était déjà avec une Mercedes et déjà en Autriche, pour des tours de démonstration. Il a aussi piloté une Audi RS 5 DTM en 2013. Concourir dans le championnat allemand des voitures de tourisme pourrait donc être une occasion de faire un break entre deux rallyes pour le quintuple champion du monde des rallyes.

Une publication partagée par Sébastien Ogier (@sebogier) le

Mise à jour 09/08/2018 L'information a été confirmée officiellement, Sébastien Ogier sera bien présent sur le Red Bull Ring au volant d'une Mercedes, qu'il a eu l'occasion de tester ce mardi et mercredi sur le circuit de Vallelunga en Italie.

"C'est une expérience très excitante pour moi. La DTM est quelque chose de complètement nouveau pour moi, mais j'essaie d'en apprendre le plus possible à chaque tour. Je vois ça comme une opportunité d'élargir mon horizon en compétition automobile et pour gagner de l'expérience. Jusqu'à présent je n'avais jamais piloté plus sur des circuits permanents - seulement quelques fois dans une voiture GT. Une voiture de DTM est évidemment plus rapide. Bien sûr, vous ne pouvez pas vous attendre à être compétitif tout de suite en tant qu'invité. Je m'attends à un premier week-end difficile à Spielberg, où mon objectif sera de rester le plus possible avec les autres pilotes," a confié Ogier sur le site officiel du DTM.

Une publication partagée par DTM (@dtm_pics) le

16/07/2018 - 21h00

Sujet(s) : Sébastien Ogier  DTM  

Billetterie Evènements France

Toutes les informations sur les billetteries des évènements de sport automobile prévus en France sont ci-dessous, comme l'ePrix de Paris, le Grand Prix de France Moto, les 24 Heures du Mans Auto, le Grand Prix de France de Formule 1 ou encore l'épreuve de rallycross de Lohéac.

Billetterie ePrix Paris Formule E
Billetterie Grand Prix de Pau
Billetterie Grand Prix de France Moto
Billetterie 24 Heures du Mans
Billetterie Grand Prix de France F1
Billetterie Le Mans Classic

Coup d'oeil dans le rétro - François Cevert

François Cevert n'a pas eu une très longue carrière en F1, de 1970 à 1973 seulement, mais le Français a marqué son époque et est parvenu dans ce laps de temps de 46 Grands Prix à en remporter un. Retrouvez le numéro de Coup d'Oeil dans le Rétro consacré à la seule victoire de François Cevert en Formule 1, lors du Grand Prix des Etats-Unis 1971.

Coup d'oeil dans le rétro - Michèle Mouton

Il n'est jamais facile pour les femmes de se faire une place en sport automobile, car c'est plutôt un sport masculin, mais certaines ont réussi à le faire avec succès, comme la Française Michèle Mouton, en WRC. Revivez sa première victoire de Michèle Mouton dans le Championnat du Monde des Rallyes, lors du Rallye de San Remo 1981.

Coup d'oeil dans le rétro - Olivier Panis

Peu de pilotes français ont réussi à remporter un Grand Prix de Formule 1 - seulement 12 : Prost, Laffite, Jabouille, Arnoux, Trintignant, Tambay, Alesi, Depailler, Pironi, Beltoise, Cevert et Panis. Olivier Panis est le dernier pilote tricolore à avoir remporté une course en F1, en 1996, pour ce qui était aussi sa première et seule victoire d'Olivier Panis en Formule 1, lors du Grand Prix de Monaco 1996.