Dakar 2019 : Peterhansel et Despres au volant d'une Mini X-raid

Malgré le retrait de Peugeot du Rally-Raid, Cyril Despres et Stéphane Peterhansel seront présents au Dakar 2019, au sein de l'équipe allemande MINI X-raid.

Peugeot Sport a décidé de ne pas continuer en Rally-Raid l'an passé à l'issue du Dakar 2018, laissant ses trois pilotes sans vision immédiate. Mais le trio du constructeur français n'est pas resté longtemps sans volant. En effet, les Français Stéphane Peterhansel et Cyril Despres, ainsi que l'Espagnol Carlos Sainz, ont été recrutés par l'équipe allemand MINI X-raid pour le Dakar 2019. Ils piloteront un buggy MINI John Cooper Works.

Cyril Despres fera ses débuts dans le buggy lors du Rallye du Maroc qui débute demain. Il sera associé à un nouveau co-pilote pour l'occasion, Jean-Paul Cottret qui officiait aux côtés de Stéphane Peterhansel ces dernières années. L'équipe n'a pas précisé si ce duo sera aussi associé au Dakar 2019 et si cela est le cas, qui sera associé à Peterhansel.

"J'ai une nouvelle voiture, une nouvelle équipe et un nouveau co-pilote, mais la même passion et motivation. J'ai vraiment hâte de monter à bord du buggy MINI John Cooper Works. C'est vraiment agréable de piloter une telle voiture - je suis vraiment un pilote de buggy. L'équipe derrière la MINI fait de son mieux et il est amusant à piloter. Jean-Paul est l'un des co-pilotes les plus expérimentés dans le monde du rally-raid. Je le connais depuis très longtemps - une bonne quinzaine d'années. Depuis que j'ai commencé la compétition sur deux roues, Jean-Paul a été l'un de ceux qui m'ont aidé avec les questions sur la navigation," a confié Cyril Despres dans le communiqué.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par X-raid (@xraidteam) le

"J'ai remporté deux victoires au Dakar avec X-raid - ce sont de bons souvenirs. Je suis content de revenir dans l'équipe, avec Carlos et Cyril. J'étais très excité lorsque je suis monté dans la MINI X-raid. Elle est amusante et facile à piloter. Nous avons fait quelques modifications au châssis et avons été en mesure de réduire le poids. Cela nous a permis de faire un grand pas en avant. Le prochain Dakar pourrait ne se disputer que dans un pays, mais je trouve que le Pérou est un pays agréable et très intéressant; Il y a de grandes dunes et du désert - ce qui rend le rallye très intéressant," a expliqué Stéphane Peterhansel de son côté.

04/10/2018 - 15h10

Sujet(s) : Dakar  Stéphane Peterhansel  Cyril Despres  

Billetterie Evènements France

Toutes les informations sur les billetteries des évènements de sport automobile prévus en France sont ci-dessous, comme l'ePrix de Paris, le Grand Prix de France Moto, les 24 Heures du Mans Auto, le Grand Prix de France de Formule 1 ou encore l'épreuve de rallycross de Lohéac.

Billetterie ePrix Paris Formule E
Billetterie Grand Prix de Pau
Billetterie Grand Prix de France Moto
Billetterie 24 Heures du Mans
Billetterie Grand Prix de France F1
Billetterie Le Mans Classic

Coup d'oeil dans le rétro - François Cevert

François Cevert n'a pas eu une très longue carrière en F1, de 1970 à 1973 seulement, mais le Français a marqué son époque et est parvenu dans ce laps de temps de 46 Grands Prix à en remporter un. Retrouvez le numéro de Coup d'Oeil dans le Rétro consacré à la seule victoire de François Cevert en Formule 1, lors du Grand Prix des Etats-Unis 1971.

Coup d'oeil dans le rétro - Michèle Mouton

Il n'est jamais facile pour les femmes de se faire une place en sport automobile, car c'est plutôt un sport masculin, mais certaines ont réussi à le faire avec succès, comme la Française Michèle Mouton, en WRC. Revivez sa première victoire de Michèle Mouton dans le Championnat du Monde des Rallyes, lors du Rallye de San Remo 1981.

Coup d'oeil dans le rétro - Olivier Panis

Peu de pilotes français ont réussi à remporter un Grand Prix de Formule 1 - seulement 12 : Prost, Laffite, Jabouille, Arnoux, Trintignant, Tambay, Alesi, Depailler, Pironi, Beltoise, Cevert et Panis. Olivier Panis est le dernier pilote tricolore à avoir remporté une course en F1, en 1996, pour ce qui était aussi sa première et seule victoire d'Olivier Panis en Formule 1, lors du Grand Prix de Monaco 1996.