Coup d'oeil dans le rétro - La première victoire de Michèle Mouton en WRC

Il y a 35 ans, jour pour jour, Michèle Mouton remportait son premier rallye, le rallye de San-Remo 1981 au volant de son Audi Quattro.

Michèle Mouton a débuté sa carrière en rallye en 1972 en devenant co-pilote de Jean Taibi en WRC. Elle passe de l'autre côté en devenant pilote dès 1973. La pilote tricolore court en championnat de France, qu'elle remporte, ainsi qu'en championnat du monde lors du Tour de Corse. Elle participe aussi au championnat d'Europe des rallyes.

En 1978, la Française est recrutée par Fiat pour courir en championnat du monde (WRC), Mouton s'impose lors du Tour de France automobile qui compte pour le championnat d'Europe. Lors de la saison 1979 de WRC, Mouton ne termine qu'à deux reprises dans les points, lors du Rallye de Monte-Carlo et lors du Rallye de France. Elle poursuit avec Fiat en 1980 et inscrit de nouveaux des points au Monte-Carlo et en France.

L'année 1981 est celle du changement pour Michèle Mouton qui passe de Fiat à Audi aux côtés du Finlandais Hannu Mikkola. Pour son premier rallye avec la firme allemande au Monte-Carlo, elle abandonne. Mais pour sa deuxième course au volant de son Audi Quattro, Michèle Mouton termine 4ème au Portugal. Elle abandonne en France puis en Grèce et termine hors des points en Finlande. Vient alors que le Rallye de San-Remo qu'elle remporte en devançant de plus de 3 minutes Henri Toivonen (Talbot Sunbeam Lotus).

Une photo publiée par AUDI ATLANTA (@audiatlanta) le

Michèle Mouton devient alors la première femme à s'imposer lors du manche du championnat du mondes des rallyes, et elle reste à ce jour, la seule à y être parvenue. Lors de son dernier rallye de la saison 1981 en Grande-Bretagne, la Française abandonne.

Ce rallye n'est pas le seul succès du palmarès de la pilote tricolore en WRC. En effet, elle a remporté trois autres rallyes, en 1982, au Portugal, en Grèce et au Brésil terminant la saison à la 2ème place du championnat pilotes derrière l'Allemand Walter Röhrl (Opel). Mouton a poursuivi sa carrière en WRC jusqu'en 1986, année où elle a couru au volant d'une Peugeot 205 Turbo 16 ainsi qu'en championnat d'Allemagne où elle décroche le titre. Elle annonce la fin de sa carrière en WRC fin 1986.

Malgré sa fin de carrière, Michèle Mouton est restée proche du sport automobile, confondant la Course des Champions (ROC) en 1988 et devenant aussi Présidente de la Commission du Sport Automobile et des Femmes de la FIA en 2010 (jusqu'en 2012) dont l'objectif est d'aider les femmes à accéder au sport automobile professionnel.

10/10/2016 - 18h47

Sujet(s) : Coup d'oeil dans le rétro  Michèle Mouton  WRC  Histoire du sport automobile français  

Billetterie Evènements France

Toutes les informations sur les billetteries des évènements de sport automobile prévus en France sont ci-dessous, comme l'ePrix de Paris, le Grand Prix de France Moto, les 24 Heures du Mans Auto, le Grand Prix de France de Formule 1 ou encore l'épreuve de rallycross de Lohéac.

Billetterie ePrix Paris Formule E
Billetterie Grand Prix de Pau
Billetterie Grand Prix de France Moto
Billetterie 24 Heures du Mans
Billetterie Grand Prix de France F1
Billetterie Le Mans Classic

Coup d'oeil dans le rétro - François Cevert

François Cevert n'a pas eu une très longue carrière en F1, de 1970 à 1973 seulement, mais le Français a marqué son époque et est parvenu dans ce laps de temps de 46 Grands Prix à en remporter un. Retrouvez le numéro de Coup d'Oeil dans le Rétro consacré à la seule victoire de François Cevert en Formule 1, lors du Grand Prix des Etats-Unis 1971.

Coup d'oeil dans le rétro - Michèle Mouton

Il n'est jamais facile pour les femmes de se faire une place en sport automobile, car c'est plutôt un sport masculin, mais certaines ont réussi à le faire avec succès, comme la Française Michèle Mouton, en WRC. Revivez sa première victoire de Michèle Mouton dans le Championnat du Monde des Rallyes, lors du Rallye de San Remo 1981.

Coup d'oeil dans le rétro - Olivier Panis

Peu de pilotes français ont réussi à remporter un Grand Prix de Formule 1 - seulement 12 : Prost, Laffite, Jabouille, Arnoux, Trintignant, Tambay, Alesi, Depailler, Pironi, Beltoise, Cevert et Panis. Olivier Panis est le dernier pilote tricolore à avoir remporté une course en F1, en 1996, pour ce qui était aussi sa première et seule victoire d'Olivier Panis en Formule 1, lors du Grand Prix de Monaco 1996.