Formule E - DS et Renault constructeurs homologués pour la saison 5

DS Automobiles et Renault ont choisis par la FIA pour fournir des groupes motopropulseurs en Formule E à partir de la saison 5.

La Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) a dévoilé les constructeurs homologués, à fournir des groupes motopropulseurs, en Formule E à partir de la saison 5. On retrouve deux constructeurs français déjà impliqués dans la discipline : Renault et DS Automobiles.

Cette 5ème saison de Formule E, prévue en 2018-2019, sera une saison charnière pour le championnat de monoplaces 100% électriques car les pilotes n'utiliseront plus qu'une seule monoplace en course, contre deux aujourd'hui, en plus de modifications esthétiques de la carrosserie - qui sera du ressort de la société Spark qui a été choisie par la FIA. L'homologation est valable pour trois saisons, de la 5ème saison à la 7ème saison donc.

Constructeurs homologués en Formule E

  • ABT Formel E
  • BMW AG
  • DS Automobiles
  • Jaguar Land Rover
  • Mahindra Racing
  • NextEV NIO
  • Penske Autosport
  • Renault
  • Venturi Automobiles

Dans la liste des constructeurs homologués, on ne retrouve pas de grosse surprise avec des constructeurs ou des équipes déjà présentes - comme ABT, DS, Jaguar, Mahindra, NextEV, Penske (Faraday Future Dragon Racing), Renault et Venturi. Le seul constructeur homologué qui n'est pas présent en Formule E aujourd'hui est BMW - malgré un partenariat en cours de développement avec Andretti -, qui ne fait que fournir la voiture de sécurité, une BMW i8.

"Avec cette série d'homologations, les groupes motopropulseurs seront en phase avec le nouveau cycle d'homologation du châssis et de la batterie, qui resteront standard jusqu'à la fin de la Saison Sept (2020-21). Aussi, tout nouveau constructeur souhaitant faire homologuer son groupe motopropulseur pourra le faire pour une période de deux ans pour la Saison Six et d'un an pour la saison suivante," explique le communiqué de la FIA.

Une publication partagée par FORMULA E (@fiaformulae) le

"Le Championnat de Formule E de la FIA a un peu plus de trois ans d'existence et il compte déjà parmi les séries les plus intéressantes et les plus innovantes, non seulement en raison du format des épreuves mais aussi et surtout du fait de son développement technique. L'homologation des groupes motopropulseurs qui seront utilisés à partir de la Saison Cinq marque une étape très importante car cela signifie que les voitures pourront courir deux fois plus longtemps pour un niveau de performances égal, sinon meilleur. Ceci montre comment le sport automobile peut stimuler et accélérer le développement de nouvelles technologies qui seront applicables ensuite aux voitures routières et dans ce cas précis, il joue un rôle fondamental puisqu'à ce jour, l'électricité est l'une des solutions les plus réalistes lorsqu'il s'agit de trouver des formes de mobilité plus durables pour l'avenir," explique Jean Todt dans le communiqué publié.

21/03/2017 - 17h17

Sujet(s) : Formule E  Renault Sport  DS Racing  

Billetterie Evènements France

Toutes les informations sur les billetteries des évènements de sport automobile prévus en France sont ci-dessous, comme l'ePrix de Paris, le Grand Prix de France Moto, les 24 Heures du Mans Auto, le Grand Prix de France de Formule 1 ou encore l'épreuve de rallycross de Lohéac.

Billetterie ePrix Paris Formule E
Billetterie Grand Prix de Pau
Billetterie Grand Prix de France Moto
Billetterie 24 Heures du Mans
Billetterie Grand Prix de France F1
Billetterie Le Mans Classic

Coup d'oeil dans le rétro - François Cevert

François Cevert n'a pas eu une très longue carrière en F1, de 1970 à 1973 seulement, mais le Français a marqué son époque et est parvenu dans ce laps de temps de 46 Grands Prix à en remporter un. Retrouvez le numéro de Coup d'Oeil dans le Rétro consacré à la seule victoire de François Cevert en Formule 1, lors du Grand Prix des Etats-Unis 1971.

Coup d'oeil dans le rétro - Michèle Mouton

Il n'est jamais facile pour les femmes de se faire une place en sport automobile, car c'est plutôt un sport masculin, mais certaines ont réussi à le faire avec succès, comme la Française Michèle Mouton, en WRC. Revivez sa première victoire de Michèle Mouton dans le Championnat du Monde des Rallyes, lors du Rallye de San Remo 1981.

Coup d'oeil dans le rétro - Olivier Panis

Peu de pilotes français ont réussi à remporter un Grand Prix de Formule 1 - seulement 12 : Prost, Laffite, Jabouille, Arnoux, Trintignant, Tambay, Alesi, Depailler, Pironi, Beltoise, Cevert et Panis. Olivier Panis est le dernier pilote tricolore à avoir remporté une course en F1, en 1996, pour ce qui était aussi sa première et seule victoire d'Olivier Panis en Formule 1, lors du Grand Prix de Monaco 1996.