Benoit Tréluyer

Benoît Tréluyer est un pilote automobile français né le 7 décembre 1976 à Alençon. Il débute la compétition automobile jeune, à 7 ans seulement, en motocross puis passe en karting à l'âge de 14 ans.

Le Français commence la monoplace à l'âge de 18 ans en 1995 en Formule Renault Campus terminant 11ème du championnat. En 1996, il s'engage dans le Championnat de France de Formule Renault, il décroche deux podiums en 13 courses et conclut la saison à la 10ème du championnat pilotes. Le pilote tricolore poursuit dans cette discipline pour la saison 1997 où il progresse glanant 4 podiums dont une victoire et il termine 6ème du championnat.

En 1998, Benoît Tréluyer prend part au championnat de France de Formule 3 avec l'équipe Signature. Il se contente d'un meilleur tour en course en 22 épreuves et termine 9ème du championnat. En 1999, le Français continue dans ce championnat et progresse en terminant 3ème du championnat avec 10 podiums dont 2 victoires ainsi que 2 pole positions et 5 meilleurs tours en course. Il remporte la Coupe d'Europe de Formule 3 à Pau, termine 3ème du Super Prix de Corée de F3 et participe au Grand Prix de Macau signant la 9ème place sur la grille mais il ne participe finalement pas aux deux courses.

Lors de la saison 2000, Tréluyer décide de s'exiler et s'engage dans le championnat du Japon de F3. Pour ses débuts dans ce nouveau championnat, il réalise une saison honorable avec 3 podiums dont une victoire ainsi qu'une pole position et deux meilleurs tours en course. Il termine 5ème du championnat pilotes. En 2001, il rempile en F3 au Japon et il domine le championnat pour remporter le titre avec 19 podiums en 20 courses - dont 16 victoires - assortis de 14 pole positions et 13 meilleurs tours en course. Il termine 2ème du Grand Prix de Macau de F3 et participe aussi à quelques manches du championnat de Super GT.

En 2002, le Tricolore dispute quelques courses en Super GT et en Formule Nippon et participe pour la première fois aux 24 Heures du Mans au volant d'une Viper GTS engagée par la FFSA et Oreca. Associé à Jonathan Cochet et Jean-Philippe Belloc, il termine 14ème et 3ème de sa catégorie.

Lors de la saison 2003, Tréluyer s'engage en Super GT et en Formule Nippon. Il termine 4ème en Super GT - deux victoires et une 2ème place - et vice-champion en Formule Nippon - deux victoires et deux 2èmes places. En 2004, le Français poursuit dans les deux championnats japonais et retrouve les 24H du Mans au volant d'une Pescarolo aux côtés de Soheil Ayari et d'Erik Comas, le trio termine 4ème au général. En 2005, Tréluyer poursuit au Japon tout comme en 2006 où il remporte le championnat de Formule Nippon.

En 2007, le pilote tricolore court de nouveau au Japon, terminant vice-champion de Formule Nippon, il participe également aux 24 Heures du Mans pour la 3ème fois au volant d'une Pescarolo. Associé à Christophe Tinseau et Harold Primat, il termine 13ème. Tréluyer participe aux mêmes épreuves lors de la saison 2008, terminant 7ème au Mans, 8ème en Formule Nippon et remportant le championnat de Super GT avec 3 victoires au compteur.

L'année 2009 est sa dernière en Formule Nippon et il termine vice-champion derrière son compatriote Loïc Duval. Il court aussi en Super GT (4ème) et aux 24H du Mans au volant d'une Peugeot 908 engagée par Pescarolo. Aux côtés de Simon Pagenaud et de Jean-Christophe Bouillon, il est contraint à l'abandon.

En 2010, Tréluyer rejoint Audi Sport et pilote l'Audi R15 TDI n°8 au Mans aux côtés de l'Allemand André Lotterer - qu'il a affronté en Formule Nippon de 2003 à 2009 - et du Suisse Marcel Fässler. Le trio termine 2ème de la course derrière l'Audi n°9 et le Français décroche son premier podium général au Mans. La même année, il participe aussi au championnat Super GT. Le Français fait encore mieux en 2011 en remportant les 24 Heures du Mans, et en terminant vice-champion en Super GT pour sa dernière saison.

Pour la saison 2012, Benoît Tréluyer est engagé par Audi dans le Championnat du Monde d'Endurance aux côtés de Lotterer et Fässler. Le trio remporte de nouveau les 24 Heures du Mans, mais aussi les 6 Heures de Silverstone et de Bahreïn, les trois hommes terminent 2èmes lors des 6 Heures de Spa-Francorchamps, de Sao Paulo et de Fuji et 3èmes lors des 6H de Shanghai et ils s'adjugent le titre de champions du monde d'endurance.

En 2013, le Français continue en Endurance où il remporte les 6H de Spa, de Sao Paulo et de Shanghai. Il termine 2ème avec ses coéquipiers lors des 6H de Silverstone et de Bahreïn et 3èmes lors des 6H du Circuit des Amériques. Ils terminent 5ème au Mans et au global vice-champions. Même titre honorifique en 2014 où ils terminent vice-champions en s'imposant toutefois au Mans et à Austin. Lors de la saison 2015, le trio Tréluyer/Fässler/Lotterer termine toutes les courses sur le podium - vainqueur à Silverstone et Spa, deuxième à Austin et Bahreïn, troisième au Mans, au Nürburgring, à Fuji et Shanghai. Mais les trois hommes terminent de nouveau vice-champions derrière le trio de la Porsche n°1.

En 2016, Benoît Tréluyer est toujours un pilote Audi dans le Championnat du Monde d'Endurance.

Une photo publiée par Benoit Treluyer (@benoittreluyer) le

La carrière en résumé de Benoît Tréluyer

  • 1983-1989
    • Motocross
  • 1990-1994
    • Karting
  • 1995
    • Formule Renault Campus
  • 1996
    • Championnat de France Formule Renault
  • 1997
    • Championnat de France Formule Renault
  • 1998
    • Championnat de France Formule 3
  • 1999
    • Championnat de France Formule 3
  • 2000
    • Championnat du Japon Formule 3
  • 2001
    • Championnat du Japon Formule 3
    • Super GT
  • 2002
    • Formule Nippon
    • Super GT
    • 24 Heures du Mans
  • 2003
    • Formule Nippon
    • Super GT
  • 2004
    • Formule Nippon
    • Super GT
    • 24 Heures du Mans
  • 2005
    • Formule Nippon
    • Super GT
  • 2006
    • Formule Nippon
    • Super GT
  • 2007
    • Formule Nippon
    • Super GT
    • 24 Heures du Mans
  • 2008
    • Formule Nippon
    • Super GT
    • 24 Heures du Mans
  • 2009
    • Formule Nippon
    • Super GT
    • 24 Heures du Mans
  • 2010
    • Super GT
    • 24 Heures du Mans
  • 2011
    • Super GT
    • 24 Heures du Mans
  • 2012
    • Championnat du monde d'Endurance
  • 2013
    • Championnat du monde d'Endurance
  • 2014
    • Championnat du monde d'Endurance
  • 2015
    • Championnat du monde d'Endurance
  • 2016
    • Championnat du monde d'Endurance

Formule E - Essais Rookies Marrakech 2019 : Benoît Tréluyer avec Virgin

Benoît Tréluyer va disputer les essais de Formule E pour les débutants (rookies) à Marrakech, avec l'équipe Virgin.

08/01/2019 - 20h05

Blancpain GT - Saison 2017 : Tréluyer et Berthon présents avec Audi WRT

Benoît Tréluyer et Nathanaël Berthon piloteront une Audi R8 LMS pour l'équipe Audi WRT pour la saison 2017 de Blancpain GT Series.

11/03/2017 - 07h53

Trophée Andros 2017 - Super Besse : Le titre pour Dubourg, Berthon et Ferrier

La finale du Trophée Andros 2017 a permis d'attribuer trois titres, Elite Pro pour Dubourg, Elite pour Berthon et en électrique pour Ferrier.

29/01/2017 - 12h40

Trophée Andros - Lans en Vercors 2017 : Riviere et Beltoise dominent

La manche de Lans en Vercors du Trophée Andros a été dominée par Benjamin Rivière en Elite Pro, par Vincent Beltoise en électrique.

22/01/2017 - 14h52

Trophée Andros 2017 - Les engagés pour Lans en Vercors

L'avant-dernière épreuve du calendrier 2017 du Trophée Andros se dispute ce week-end à Lans-en-Vercors avec de belles luttes pour les titres.

20/01/2017 - 09h47

Trophée Andros 2017 - Serre Chevalier : Les Panis s'illustrent

Le week-end de Serre Chevalier, en Trophée Andros, a plutôt bien réussi aux Panis père et fils, avec une victoire pour Olivier et deux pour Aurélien.

15/01/2017 - 20h46

Trophée Andros 2017 - Serre Chevalier : Manaudou et Lacourt présents

Camille Lacourt et Florent Manaudou participeront à la 5ème manche du Trophée Andros 2017 dans la station de Serre Chevalier, en PACA.

13/01/2017 - 09h44

Trophée Andros - Andorre 2017 : Vaxivière et Berthon se distinguent

Matthieu Vaxivière et Nathanaël Berthon se sont montrés à leur aise en Andorre pour la deuxième manche du Trophée Andros 2017.

11/12/2016 - 12h22

Trophée Andros - Val Thorens 2017 : Berthon et Panis s'illustrent

La première manche du Trophée Andros 2017, courue à Val Thorens, a bien réussi à JP Dayraut, JB Dubourg, Aurélien Panis et Nathanaël Berthon.

05/12/2016 - 17h36

Trophée Andros 2017 - Val Thorens : Le point sur les engagés

La première manche du Trophée Andros 2017 se déroulera ce week-end à Val Thorens, l'occasion de faire le point sur les pilotes engagés.

30/11/2016 - 10h25

Trophée Andros 2017 : Benoît Tréluyer présent sur une Audi

Benoît Tréluyer pilotera cet hiver dans le Trophée Andros au volant d'une Audi A1 Quattro du Belgian Audi Club Team WRT, aux côtés d'Olivier Panis.

17/11/2016 - 11h22

Endurance - Benoît Tréluyer réagit au départ d'Audi

Benoît Tréluyer, pilote Audi Sport en Endurance, est revenu sur l'annonce de son équipe de quitter le monde de l'Endurance et les 24 Heures du Mans.

28/10/2016 - 10h15

WEC - Clap de fin pour Audi en Endurance et au Mans

Audi Sport a décidé de revoir sa stratégie et quittera le championnat du monde d'Endurance, ainsi que les 24 Heures du Mans, fin 2016.

27/10/2016 - 08h42

WEC - Blessé, Tréluyer manquera les 6 Heures du Nürburgring

Blessé lors d'un entraînement de VTT, Benoît Tréluyer - pilote Audi Sport - manquera les 6 Heures du Nürburgring, prochaine manche du WEC.

12/07/2016 - 08h25

24 Heures du Mans - Benoît Tréluyer revient sur ses moments forts

A moins d'une semaine du départ de l'édition 2016 des 24 Heures du Mans, Benoît Tréluyer est revenu sur ses débuts et les moments forts vécus dans l'épreuve.

11/06/2016 - 16h05

WEC - 6H de Spa 2016 : Audi l'emporte devant Porsche

Audi Sport a remporté les 6 Heures de Spa-Francorchamps, deuxième manche du championnat du monde d'Endurance (WEC), devant Porsche et Rebellion.

08/05/2016 - 13h00

WEC - 6H de Silverstone 2016 : Audi retire son appel

Audi Sport a décidé de retirer l'appel de son exclusion après sa victoire. C'est donc Porsche qui l'emporte officiellement.

22/04/2016 - 17h20

WEC - Silverstone 2016 : L'Audi victorieuse exclue, le résultat en suspens

Audi a remporté les 6 Heures de Silverstone mais la n°7 victorieuse de l'épreuve a été exclue car jugée non conforme par les commissaires.

19/04/2016 - 08h44

WEC - 6H de Silverstone 2016 : Audi s'impose devant Porsche

Audi a remporté les 6 Heures de Silverstone, première manche du championnat du monde d'Endurance 2016, devant Porsche, Toyota et Rebellion.

17/04/2016 - 20h50

Billetterie Evènements France

Toutes les informations sur les billetteries des évènements de sport automobile prévus en France sont ci-dessous, comme l'ePrix de Paris, le Grand Prix de France Moto, les 24 Heures du Mans Auto, le Grand Prix de France de Formule 1 ou encore l'épreuve de rallycross de Lohéac.

Billetterie ePrix Paris Formule E
Billetterie Grand Prix de Pau
Billetterie Grand Prix de France Moto
Billetterie 24 Heures du Mans
Billetterie Grand Prix de France F1
Billetterie Le Mans Classic

Coup d'oeil dans le rétro - François Cevert

François Cevert n'a pas eu une très longue carrière en F1, de 1970 à 1973 seulement, mais le Français a marqué son époque et est parvenu dans ce laps de temps de 46 Grands Prix à en remporter un. Retrouvez le numéro de Coup d'Oeil dans le Rétro consacré à la seule victoire de François Cevert en Formule 1, lors du Grand Prix des Etats-Unis 1971.

Coup d'oeil dans le rétro - Michèle Mouton

Il n'est jamais facile pour les femmes de se faire une place en sport automobile, car c'est plutôt un sport masculin, mais certaines ont réussi à le faire avec succès, comme la Française Michèle Mouton, en WRC. Revivez sa première victoire de Michèle Mouton dans le Championnat du Monde des Rallyes, lors du Rallye de San Remo 1981.

Coup d'oeil dans le rétro - Olivier Panis

Peu de pilotes français ont réussi à remporter un Grand Prix de Formule 1 - seulement 12 : Prost, Laffite, Jabouille, Arnoux, Trintignant, Tambay, Alesi, Depailler, Pironi, Beltoise, Cevert et Panis. Olivier Panis est le dernier pilote tricolore à avoir remporté une course en F1, en 1996, pour ce qui était aussi sa première et seule victoire d'Olivier Panis en Formule 1, lors du Grand Prix de Monaco 1996.